01 60 86 87 73
01 60 86 80 69
Paris :

05 49 37 96 00
05 49 37 95 96
Poitiers :
Actualités

ZINCOVELO Cabine de peinture à eau au sol

ZINCOVELO Cabine de peinture à eau au sol
Description

Les cabines de peinture à voile d’eau de série ZINCOVELO constituent la solution la plus fiable et efficace pour la filtration des émissions dérivant de peinture à jet. Les cabines ont été projetées selon des critères de polyvalence, modularité et d’efficience. Elles sont réalisées en 5 versions de série très robustes dans leur structure grâce aux panneaux  qui les rendent compactes et solides.

Les cabines de la série ZINCOVELO comportent deux vasques inférieurs de capacité dotées d’un plan à grille, de manutention aisée et utilisent des aspirateurs à pâles renversées en exécution anti étincelles de très haut rendement et peu bruyants.

La puissance du motoventilateur étudié spécialement pour ce type de cabine et le fort débit atteint, permettent l'aspiration de tous les solvants et pigments produits par la peinture. Le motoventilateur centrifuge de forme traditionnelle est totalement réalisé en tôle d'acier peinte très robuste. La turbine directement fixée sur l'arbre du moteur est équilibrée statiquement et dynamiquement.

Caractéristiques :


Modèle

Débit en m³/h

Puissance installée en kW

Puissance pompe en kW

Hauteur totale

Hauteur utile en mm

Largeur en mm

Profondeur en mm

ZA 2N

7 400

2.2

0.55

3225

2440

2088

1151

ZA 3N

11 100

3

0.75

3245

2440

3088

1151

ZA 4N

14 800

4

1.1

3267

2440

4088

1151

ZA 5N

18 500

2x 2.2

1.5

3225

2440

5088

1151

ZA 6N

22 100

2x 3

2x 0.75

3245

2440

6088

1551


Principe de fonctionnement :


Il se crée une dépression à l’intérieur de la cabine au travers de l’aspirateur monté sur le toit. Une telle dépression conditionne la formation d’un flux d’air qui est dirigé vers la paroi frontale de la cabine vers la cheminée d’expulsion.

C’est en parcourant les voiles de la cabine que se fait l’abattage des pigments solides de peinture. C’est après avoir effectué trois lavages dans l’eau et une post filtration à sec qu’il est possible d’avoir l’abattage des pigments en suspension, ces derniers allant se déposer dans la vasque de récupération.

La pompe submergée met l’eau de la vasque en circulation en l’envoyant aux petites vasques et permet par un système en déversoir la formation de voile d’eau. Une électropompe de grande portée assure la circulation d'eau dans la cabine, en circuit fermé, en limitant ainsi la consommation.

Le premier abattage des pigments se fait sur le voile frontal : la partie résiduelle est ensuite obligée de se « laver » en passant par les voiles internes avant de se filtrer définitivement à travers le filtre à sec.

Les pompes de série DL sont particulièrement adaptées pour une application en eau trouble. Construites en acier inox dans leurs éléments principaux (carter externe, arbre et pieds) elles garantissent une fiabilité élevée dans le temps.