01 60 86 87 73
01 60 86 80 69
Paris :

05 49 37 96 00
05 49 37 95 96
Poitiers :
Actualités

VENTURI Filtre à voie humide

VENTURI Filtre à voie humide
Description

Les filtres SCRUBBER à VENTURI appartiennent aux systèmes d'énergie moyenne et à haut rendement.

Ils sont constitués de deux éléments de base:  

  • le venturi, au sein duquel s’effectue le contact entre le liquide et l’air à dépoussiérer.
  • le séparateur cyclonique dans lequel s’effectue la séparation entre l’air et les gouttelettes ayant capturé la poussière.

L’air poussiéreux, aspiré par un motoventilateur à haute pression, passe à travers le goulet du venturi dans lequel il subit une augmentation  importante  de  vitesse,  alors  que  l’eau, récupérée  par une  pompe,  est  réinjectée  au  niveau  du  cone  du  venturi.
L’accélération rapide de l’air produit l’atomisation de l’eau en millions de micro gouttelettes. Ces dernières sont véhiculées a une vitesse plus réduite par rapport aux particules de poussière emportées par le flux d'air. La probabilité que les gouttelettes d’eau et les particules de poussière n’entrent pas en contact est pratiquement nulle. Le mélange air-eau entre de façon tangentielle dans le séparateur, dans lequel le mélange subit des mouvements de forme spiroidale.  La force centrifuge pousse les gouttelettes d'eau contre la surface des parois, pendant que l’air dépoussiéré ressort par le haut.  En fonction du degré de pollution à l’entrée, il est conseillé d’utiliser un système de nettoyage/filtration approprié pour maintenir l’eau, fonctionnant en circuit fermé, dans de bonnes conditions de propreté. Ce système permet d’avoir une installation fonctionnant de façon optimale en permanence et dans le temps. Enfin, à l’intérieur  du  chassis  insonorisé  on  trouve,  le  motoventilateur,  le système de gestion hydraulique et le filtre pour le traitement de l’eau en circulation. L’armoire de pilotage de tout le système est positionné sur la machine.

Ce filtre peut etre utilisé dans tous les process de fabrication  générant des poussières insolubles dans l’eau (métaux, composit, résines, matières inertes...) ou bien qui génèrent des particules incandescentes capables de provoquer des foyers de début d’incendie ou des explosions dans les filtres classiques.
Dans le cas d’un process de fabrication où il y a des poussières solubles a traiter ou des poussières capables de générer des phénomènes d’alluminothermie  (ex. l’alluminium) l’utilisation du filtre venturi    peut  se  faire  en  ayant  au  préalable  consulté  le  bureau d’étude de Coral, afin de s’assurer de la faisabilité, et d’en optimiser l’application avec d’éventuels systèmes additionnels.